Sélectionner une page

De nombreuses personnes s’inquiètent beaucoup lorsqu’il s’agit de prendre soin de leurs plantes. Lorsqu’il s’agit de plantes d’intérieur, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il y a juste quelques éléments à prendre en compte.

1. L’arrosage

Un arrosoir est indispensable dans tout jardin. Il est recommandé d’acheter celui qui a un bec étroit pour assurer un arrosage adéquat. Mais ce n’est pas toujours le cas, alors le test du doigt peut s’avérer utile. Insérez votre index jusqu’à la première articulation dans le sol. Si vous sentez que le sol est humide, n’arrosez pas. Sinon, arrosez.

2. L’alimentation

Pour les plantes à feuillage, il faut toujours qu’elles soient riches en azote. Pour les plantes à fleurs, par contre, il faut du K2O. Les engrais tels que ceux à libération lente peuvent être mélangés au compost. Cependant, certaines plantes comme les cactus et les orchidées ont besoin d’aliments spéciaux. Nourrissez les plantes au moment de leur croissance active.

3. Éclairage

Les plantes comme le Sanseveria et l’Aspidistra ne nécessitent pas d’ombre. Elles peuvent être placées loin d’une fenêtre. Les plantes araignées ont besoin de mi-ombre. Vous pouvez placer ces plantes près d’une fenêtre qui reçoit ou non la lumière du soleil. D’autres ont besoin de soleil ou pas de soleil du tout, comme les plantes à fromage.

4. Température

Les plantes d’intérieur peuvent survivre à des températures un peu plus élevées que 15 – 250 C ou 55 – 750 F. Mais les fluctuations drastiques de température ne sont pas bonnes pour elles.

5. Humidité

Certaines plantes d’intérieur ont besoin d’un environnement humide. Une astuce pour maximiser l’humidité est de placer le pot à l’intérieur d’un pot plus grand et de remplir les espaces avec des pierres ou du compost pour garder l’humidité. Le compost ne se desséchera pas. Les plantes sont capables de créer leur propre climat si elles sont regroupées. Cette astuce peut également être utilisée pour maintenir le sol humide. Si vous le souhaitez, vous pouvez les asperger d’eau une ou deux fois par jour en fonction de la température du jour.

6. Rempotage

D’autres plantes ont besoin d’être rempotées pour une croissance optimale, mais certaines plantes ne se prêtent pas à cette idée. Elles ne voudraient pas que leurs racines soient dérangées ou le système racinaire des autres plantes est petit. Une façon de vérifier si votre plante a besoin d’être rempotée est de la retourner. Tapotez le pot pour libérer la plante et vérifier ses racines. Si vous ne voyez que des racines, rempotez.

Il vous suffit de prendre un peu soin de vos plantes et vous en récolterez les fruits. Vous n’avez pas seulement un jardin qui peut ajouter à la beauté de votre maison, vous pouvez aussi apprendre à respecter et à entretenir la vie sous ses diverses formes.